BDE Viña del Mar

Les vaccins

Vaccinations dites « universelles »

Comme pour tout voyage, il convient d’être à jour pour des vaccins suivants : – diphtérie, tétanos, polio, coqueluche ; – hépatite B ;

Les vaccins plus spécifiques

– Pas de fièvre jaune au Chili ; aucune obligation administrative concernant ce vaccin (sauf pour se rendre à l’île de Pâques lorsqu’on vient d’une zone d’endémie). – Hépatite A : vaccin indispensable à tous les voyageurs adultes nés en Europe après 1950. – Pas de paludisme au Chili.

Les tremblements de terre

Le Chili se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, autrement dit une zone de subduction qui provoque une intense activité sismique et volcanique. Étant un pays très exposé, le Chili est très préparé à ce genre d’événements naturels. Le gouvernement a émis des règles très strictes sur les normes anti-sismiques, et la population est sensibilisée et préparée. Pour se renseigner sur les bons réflexes à avoir en cas de tremblement de terre, se référer aux recommendations du gouvernement chilien (pdf en français) : Recommendations en pdf

Autres risques

-Incendies : En été, à cause du temps très sec, de forts vents et de fortes chaleurs, de grands incendies peuvent avoir lieu. Ils peuvent couper temporairement certaines routes, voir suspendre des cours pour quelques jours. -Volcanisme : Le Chili compte de nombreux volcans, la plupart ne sont pas actifs et le risque est faible dans l’ensemble du pays. À Viña del Mar, ce risque est minime car aucun volcan ne se trouve dans la zone.